Les radicaux libres (exemple avec le dioxygène)

Le dioxygène (O2) en présence de conditions particulières (hautes températures ou ultraviolets) subit une rupture de liasions chimiques et forme deux atomes d'oxygènes ou deux ions oxydes instables appelés radicaux libres (cela dépend de la façon dont les électrons du dioxygène se sont répartis). Les radicaux libres possèdent un ou plusieurs électrons appelés célibataires formés lors de la réaction précédemment vue, et vont capter un ou plusieurs électrons dans d'autres molécules notamment sur des acides gras présent dans les espèces végétales comme la poire que nous avons utlisés dans nos expériences (entraînant ainsi les phénomènes d'oxydations et de réductions). De plus, les molécules qui se sont faites "volés" des  électrons deviennent  à leur tour des radicaux libres ce qui pourrait expliquer des traces croissantes sur des poires oxydés et non réparties. Pour finir, ces réactions peuvent endommagés des molécules, c'est pour cela que les radicaux libres sont considérés comme des ennemis et par conséquent l'oxydation aussi.

 

Radicaux

 On retrouve ici le phénomène qui nous amène a la notion de radicaux libres.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×