Le nombre d’oxydation ou degré d’oxydation.


Pour faciliter l’étude des réactions d’oxydoréduction, on utilise le nombre d’oxydation ou degré d’oxydation qui symbolise la valeur de la charge portée et qui caractérise l’état électronique d’une espèce chimique, un ion une molécule ou un radical (l’atome étant électriquement neutre le nombre d’oxydation est nul).

Petite règle : S’il y a une augmentation du n.o. alors la réaction est une oxydation, et inversement, si le n.o. diminue, alors la réaction est une réduction.

 Dans une réaction chimique, le degré d’oxydation caractérise le nombre d’électron perdus ou gagnés Par exemple : H2O à H++ OH-     ici H et  HO se sont séparés et H a perdu un électron pour donner H+ donc le degré d’oxydation sera égale a +1 (do=+1) et OH a gagné l’électron perdu par H pour former OH- donc le do=-1

Les électrons étant négatif, le d.o. sera opposé au nombre d’électron perdus ou gagnés : +1e- = -1 d.o. et inversement -1e- = +1 d.o.

 Dans le cas d’une espèce poly atomique, c’est l’atome le plus électronégatif qui capte un ou plusieurs électrons de l’autre atome

Echelle de l’électronégativité des atomes :

H (hydrogène) < C (carbone) <N (azote) < Cl (chlore) < O (oxygène) < F (fluor)

Exemple : H──Cl à H+ + Cl  le chlore étant plus électronégatif, l’électron de H a été capté par l’atome de chlore H─>─Cl

Si les atomes de la molécule sont identiques, l’électronégativité est la même dans les deux sens donc le d.o. sera nul. Par exemple : C──C  d.o. = 0

Cette notion lié a notre TPE est complexe mais néanmoins très importante à la compréhension de notre sujet d'étude, il nous a semblé primordiale d'en parler.

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site