Impact de l'oxydation sur le corps humain et comment la contourner

Les radicaux libres : Des ennemis dont il faut se méfier ! 

 

Lorsque l'on parle de l'oxydation du corps humain, on compare souvent alors l'effet de la rouille d'un métal à l'effet des radicaux libres sur nos cellules. En effet, la rouille d'un métal augmente son vieillisement et le rend plus vulnérable tout comme les radicaux libres qui entraînent à des effets du même type. 

Lorsque la production de radicaux libres où la présence de ces derniers est trop importante dans notre organisme et que nos réserves d'antioxydants sont épuisées, les radicaux libres sont alors des ennemis du corps humain. En effet, les radicaux libres se fixent alors sur nos cellules en les déterriorant. De plus, ils seraient responsables de nombreuses maladies comme les taches sur la peau, l'arthrite, les maladies cardiaques, les cancers..  Par exemple, les radicaux libres viennent se fixer sur les nucléotides de la séquence de notre ADN amenant alors à un changement de codation d'acides aminés et qui peuvent entrainer une mutation grave, qui peut elle même entraîner un cancer.

De plus, si les radicaux libres sont responsables de plusieurs maladies tels que les arrêts cardiaque avec 50 000 morts par an en France et des cancers avec plus de 150 000 morts par an, ils sont également responsable du vieillissement dit : prématuré.

On compare également le vieillisement prématuré de l'Homme à un chewing-gum. En effet, avec la détérioration et la mort de nos cellules, la peau va comme un chewing-gum gagner de l'élasticité qui chez l'Homme est appellé : Ride.

 

 

Comment les éviter ? 

Si la production de radicaux libres est tout à fait normal et donc est limité par les antioxydants du corps, de nombreux facteurs viennent déséquilibrer tout cela avec l'arrivées de radicaux libres par d'autres sources que ceux produit par notre organisme.

En effet, les radicaux libres sont bien plus présents qu'on ne le pense, on en retrouve dans notre corps après une exposition au soleil, à la pollution, au tabac et même lorsque l'on mange des aliments avec des colorants non naturels.

Par conséquent, pour éviter toute forme de radicaux libres externes il ne faut pas s'exposer à ces derniers facteurs. Or, avec toutes ces restrictions on ne pourrait plus vivre. C'est pour cela qu'il existe des antioxydants naturels capables de venir neutraliser les radicaux libres.

 

 

Fonctionnement d'un antioxydant qui neutralise un radicaux libre.

L'antioxydant donne un électron pour stabiliser le dérèglement magnétique du radical libre. 

 antioxydant

Nous avons eu l'occasion de synthétiser nous mêmes un antioxydant : l'acide benzoïque, nous l'avons également testé avec succès

 

 

 En effet, on retrouve heureusement des antioxydants naturels dans notre quotidien de tous les jours : la nourriturre.

On en retrouve principalement les fruits rouges comme la mûre, la fraise, la myrtille qui contiennent beaucoup de propriétés antioxydantes. Afin d'avoir une éfficacité importante, il est conseillé de consommer par jour un maximum de fruits et de légumes de couleurs différentes. On parle même de manger une palette de couleur pour être en bonne santé. Pour neutraliser le maximum de radicaux libres il faut manger des fruits et des légumes de couleur variée car chaque couleur correspond à un antioxydant qui va agir dans un secteur différent.

Couleur variée : gage de bonne santée ! 

Couleurs variées : gage de bonne santé

Or, si ces antioxydants naturels sont très efficaces, ils ne le sont pas a 100%. C'est pour cela que l'on retrouve alors des compléments qui sont de trés bons "soldats" dans la lutte contre les radicaux libres.

En effet, on retrouve comme complément contre les radicaux libres principalement les vitamines E, C et les caroténoïdes.

Chacun de ces compléments, comme les légumes jouent de différents rôles. Les vitamines E sont des vitamines liposolubles (solubles dans les graisses) qui vont empêcher le cholestérol de s'oxyder et de s'accumuler dans les artères qui par la suite seront boucher. Par conséquent cette vitamine diminue le risque de crise cardiaque. On retrouve également une autre vitamine qui est hydrosoluble (soluble dans l'eau), c'est la vitamine C, elle joue un rôle bien différent mais aussi très important. En effet, elle va réactiver des propriétés antioxydantes par exemple celle de la vitamine E, ainsi elle va pouvoir agir non pas une fois mais deux fois. La vitamine C augmente la "performance" des antioxydants en leur donnant une seconde vie.

Puis pour finir on peut utliser les caraténoïdes qui sont des pigments de couleur jaunâtre et orangée que l'on retrouve dans de nombreux légumes. Les caraténoïdes ont pour spécialité de venir protéger les cellules des radicaux libres. De plus, ils peuvent nous ammener à découvrir des traces de cancer, principalement le cancer de la peau et de la prostate mais également les risques cardiovasculaires.

 

La notion de radicaux libres est inconnue de la majorité de la population seulement inconsciemment tout le monde le sait. En effet, on se souvient tous de nos proches nous disant de manger équilibré pour préserver notre santé et être en bonne forme. Il s'agit en faite de bien manger pour combattre les radicaux libres.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×